DECLARATION ET RECONNAISSANCE EN MALADIE PROFESSIONNELLE APRES DEPISTAGE TOMODENSITOMETRIQUE DE MALADIES PLEUROPULMONAIRES BENIGNES DANS LE PROGRAMME MULTIREGIONAL DE SURVEILLANCE POSTPROFESSIONNELLE DE PERSONNES EXPOSEES A L’AMIANTE

Article paru en 2013-02-01Dossier thématique : PATHOLOGIE
Auteur(s) : GISLARD A., SCHORLE E., LETOURNEUX M., AMEILLE J., BROCHARD P., CLIN B., CONSO F., LAURENT F., LUC A., PARIS C., PAIRON J.C.
Editeur : REVUE D'EPIDEMIOLOGIE ET DE SANTE PUBLIQUE
N° Revue : 1
N° pages : 11-20

Description :

La question de la sous-déclaration des maladies professionnelles liées à une exposition à l’amiante est régulièrement posée. L’expérimentation multicentrique française de surveillance médicale postprofessionnelle de sujets ayant été exposés à l’amiante (programme SPP-A), permet de décrire les démarches médico-légales entreprises après dépistage tomodensitométrique (TDM) de pathologies thoraciques bénignes. Il est souhaitable de mettre en place un dispositif facilitant la déclaration et la reconnaissance des anomalies TDM thoraciques liées à l’amiante.

Mot-clés