CANCER DE LA VESSIE ET EXPOSITION AUX HUILES DE COUPE

Article paru en 2005-12-01Dossier thématique : PATHOLOGIE
Auteur(s) : DE CLAVIERE C.
Editeur : ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES
N° Revue : 6
N° pages : 592-593

Description :

Question-réponse. Il existe deux grandes catégories de fluides de coupe : les huiles entières pouvant contenir des HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) et les fluides aqueux dont certains additifs pourraient donner naissance à des nitrosamines. Une recherche bibliographique concernant le lien éventuel entre le cancer de la vessie et l’exposition aux huiles de coupe fait apparaître qu’une méta analyse d’articles parus avant 1997 est en faveur d’un excès reproductible de cancer de la vessie chez des travailleurs exposés aux huiles de coupe. Par ailleurs, plusieurs études cas-témoin, dont deux récentes, confirment un excès de mortalité par cancer de vessie chez les travailleurs exposés aux huiles de coupe.

Mot-clés