ESTIMATION DES PARTS ATTRIBUABLES DE CANCERS AUX EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES A L’AMIANTE EN FRANCE : UTILISATION DES MATRICES DEVELOPPEES DANS LE CADRE DU PROGRAMME MATGENE

Article paru en 2015-01-01Dossier thématique : PATHOLOGIE
Auteur(s) : GILG SOIT ILG A., HOUOT M., AUDIGNON-DURAND S., BROCHARD P., EL YAMANI M., IMBERNON E., LUCE D., PILORGET C.
Editeur : BULLETIN EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE
N° Revue : 3-4
N° pages : 66-72

Description :

Le nombre de cas (mésothéliome pleural, cancers bronchopulmonaires, cancers du larynx et de l’ovaire) attribuables à une exposition professionnelle à l’amiante est estimé, en 2012, entre 2002 et 5094 chez les hommes et entre 179 et 315 chez les femmes; or 6,3% à 16% de cas de ces cancers seraient attribuables à une exposition professionnelle à l’amiante chez les hommes et 1,1% à 1,9% chez les femmes. Par ailleurs, il faut souligner que 5% à 66% des cas de cancers du poumon et 30% à 48% des cas de mésothéliomes relevant du régime général de sécurité sociale ne feraient pas l’objet d’une reconnaissance en maladie professionnelle.

URL : http://www.invs.sante.fr/beh/2015/3-4/2015_3-4_6.html

Mot-clés