EVALUATION DU DEPISTAGE SYSTEMATIQUE DES « CANCERS DE L’ETHMOÏDE » PAR SUIVI ORL ET NASOFIBROSCOPIE CHEZ LES SALARIES ET EX SALARIES EXPOSES AUX POUSSIERES DE BOIS DEPUIS PLUS DE 20 ANS

Article paru en 2012-02-01Dossier thématique : PATHOLOGIE
Auteur(s) : GILLARD A.C.
Editeur : ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES
N° Revue : 1
N° pages : 3-8

Description :

L’étude menée en 2007 par trois services de santé au travail de Maine et Loire a pour objectif d’évaluer l’intérêt de la nasofibroscopie systématique bisannuelle chez 541 salariés exposés depuis plus de 20 ans aux poussières de bois, d’informer sur la surveillance post-professionnelle et d’évaluer la faisabilité du suivi ORL. Le premier constat porte sur la fréquence des co-expositions à d’autres agents CMR (40 % des cas) (amiante, formaldéhyde…). 18,6 % des 533 nasofibroscopies se sont révélées pathologiques (polypes, sécrétion, pus, sang, tumeurs), 44 TDM ont été demandées et 2 biopsies pour des polypes qui se sont révélés bénins. Dans l’ensemble, les nasofibroscopies sont bien tolérées, les pathologies dépistées sont bénignes. L’étude doit se prolonger jusqu’en 2013.

Mot-clés