MAÇON FINISSEUR

Imprimer

Description de l'activité

Le maçon finisseur intervient en cours et en fin de chantier de gros œuvre pour réparer les imperfections de l’ouvrage.  Il travaille sur des rectifications de l’ouvrage en cours de réalisation.

Les tâches consistent à :

  • Lisser le béton et appliquer les produits de traitement de surface (enduit, mortier,…). Pour ce faire, il utilise principalement une truelle et une taloche.
  • Réaliser et/ou reboucher les réservations dans le béton. Pour cela, il prépare son enduit ou mortier manuellement ou à l’aide d’un malaxeur ou d’une bétonnière.
  • Restaurer les structures en béton (effectue des cueillies, reprend la planimétrie des voiles ou des planchers, reprend les linteaux, réalise des appuis de fenêtre et des seuils, des gaines maçonnées et des cloisons). Pour cela, il peut poser les coffrages bois et couler les éléments en béton, en mettant en oeuvre si besoin les éléments d’armature
  • Effectuer les reprises sur les ouvrages pour les rendre conformes (ponçage, piquage, sciage, grattage de béton, tronçonnage…). Pour le ponçage des murs et plafonds, il utilise une ponceuse manuelle ou girafe ; pour le sol, il utilise une ponceuse surfaceuse. Idéalement, ces matériels sont reliés à des systèmes d’aspiration. Concernant le piquage, il est effectué manuellement (marteau et burin) ou mécaniquement (burineur). Le tronçonnage des murs béton est réalisé lors des reprises ou ouvertures.
  • Réaliser des carottages pour pallier aux oublis de réservations
  • Travailler en hauteur : échafaudage fixe ou roulant ; PEMP, nacelle, PIRL…
  • Nettoyer sa zone de travail (balayage ou aspirateur)
  • Travailler à l’extérieur comme à l’intérieur, dans des conditions parfois difficiles (efforts physiques intenses). Intervient dans des lieux très confinés (sous-sol, cage d’escalier,…). Il travaille seul, met en place et déplace ses propres échafaudages, s’approvisionne en outils, matériels et matériaux. Les tâches confiées sont variées et demande de l’autonomie, de l’expertise et du soin.

Exigences

  • Co-activité
  • Contrainte Physique : Forte
  • Contrainte posturale : épaules, dos, genoux, coudes
  • Contrainte Temps Intervention
  • Coordination/ Précision Gestuelle
  • Esprit Sécurité
  • Gestes répétitifs : ponçage, enduisage,...
  • Mobilité physique : dénivellation, déplacement sur échelles et échafaudages
  • Contrainte climatique : Intempérie
  • Port EPI indispensable
  • Travail en espace restreint
  • Travail Hauteur
  • Travail Milieu Isolé

Accident du travail

  • Agression Agent Chimique
  • Chute hauteur : échafaudage, échelle, PIRL, escabeau, terrasse, trémie, nacelle
  • Chute Objet
  • Chute Plain-Pied
  • Contact conducteur sous tension : baladeuse, rallonge
  • Eboulement/effondrement
  • Emploi d'outil à main / matériau tranchant / contondant : masse, malaxeur, scie à main, pied de biche
  • Emploi de machine dangereuse
  • Projection particulaire
  • Port manuel de charge
  • Risque routier
  • Ruine d'échafaudage
  • Renversement d'engin : nacelle
  • Renversement par engin/véhicule

Nuisances

  • Adjuvants du béton
  • Bruit
  • Poussière ciment
  • Hypersollicitation des membres
  • Manutentions et postures
  • Rayonnement non ionisant ultraviolet
  • Poussières minérales, Silice
  • Vibrations main-bras

Maladies professionnelles

  • Affections causées par les ciments : dermite eczématiforme, blépharite, conjonctivite [8] Tableau MP INRS
  • Maladies professionnelles provoquées par les résines époxydiques et leurs constituants [51] Tableau MP INRS
  • Affections péri articulaires provoquées par certains gestes et postures de travail [57] Tableau MP INRS
  • Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes [98] Tableau MP INRS
  • Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels [42] Tableau MP INRS
  • Affections consécutives à l’inhalation de poussières minérales renfermant de la silice cristalline
  • Affections provoquées par les vibrations et chocs transmis par certaines machines-outils
  • Lésions chroniques du ménisque à caractère dégénératif [79] Tableau MP INRS
  • Périonyxis onyxis : atteinte des doigts et des orteils [77] Tableau MP INRS

Actions préventives

Mesures organisationnelles

AUTORISATION DE CONDUITE mini pelle, chariot automoteur de chantier, PEMP
BRUIT
DECHET - GESTION Tri sélectif, conditionnement, stockage, évacuation
LOCATION MATERIELS ET ENGINS garantie d'avoir un matériel conforme à la réglementation et une bonne adéquation entre le besoin et la machine.
ORGANISATION DES PREMIERS SECOURS/ Plan de secours, liste secouristes opérationnels.
RISQUE ELECTRIQUE
TEMPÉRATURE EXTRÊME 
PENIBILITE

Mesures techniques

BRUIT
DECHET - GESTION implantation de dispositifs d'évacuation (goulotte reliée à une benne de collecte
INSTALLATION HYGIENE / VIE (IHV) 
MACHINES notice d'instruction en français, vérification à la réception (réglage de la scie circulaire...).
MANUTENTION MANUELLE AIDES appareils et accessoires de levage adaptés : grue de chantier, treuils, monte matériau, camions de livraison équipés de grues auxiliaires, transpalette...
ORGANISATION PREMIERS SECOURS lieu d'affichage des numéros d'urgence, identification des SST...
RISQUE ELECTRIQUE CHANTIER disjoncteur différentiel haute sensibilité 30mA
RISQUE ROUTIER : TRANSPORT PERSONNEL /MATÉRIEL : VÉHICULE UTILITAIRE LÉGER (VUL)
TEMPÉRATURE EXTRÊME pour limiter les effets de la forte chaleur, prévoir de l'eau potable fraîche (au moins 3 litres par personne)
TRAVAIL ISOLE /DANGEREUX
VIBRATION vibrations mains-bras: marteaux-piqueurs antivibratils

Mesures humaines

EQUIPEMENT DE PROTECTION INDIVIDUEL (EPI)
FORMATION INFORMATION BRUIT
FORMATION INFORMATION DES RISQUES SANTE/SECURITE DES SALARIES
FORMATION AUX AUTRES RISQUES SPECIFIQUES
SENSIBILISATION RISQUE ROUTIER
FORMATION UTILISATION / MONTAGE ECHAFAUDAGE
FORMATION MAINTIEN ACTUALISATION DES COMPETENCES SST
FORMATION/SENSIBILISATION A LA MANUTENTION PRAP, ADAPT métier
NOTICE DE POSTE/INFORMATION DES SALARIE risque CMR (silice, amiante), risque chimique (ciment, béton spécial...)
TEMPÉRATURE EXTRÊME 
PENIBILITE

Surveillance médicoprofessionnelle

Surveillance médico-professionnelle : se reporter aux nuisances et à leurs fiches FAN éventuelles

Mot-clés