A PROPOS DES TRAUMATISMES SONORES PAR LES BRUITS IMPULSIONNELS DE FORTE INTENSITE, PATHOLOGIE PRO- FESSIONNELLE EVOLUTIVE A PROGRESSION NON LINEAIRE

Article paru en 1992-03-01Dossier thématique : PATHOLOGIE
Auteur(s) : FORGET P.
Editeur : ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES
N° Revue : 3
N° pages : 175-181

Description :

En étudiant les traumatismes sonores par les bruits impulsionnels de haut niveau énergétique, les auteurs concluent qu’une limitation exponentielle de l’exposition sonore (selon la tolérance personnelle et le niveau sonore énergétique équivalent) pourrait être proposé. Sonométrie, dosimétrie et perte auditive moyenne standard d’un atelier sont des éléments métrologiques indispensables pour établir le bilan réel et ergonomique d’une ambiance sonore de travail.

Mots-clés