ACTIVITE MANUELLE PENIBLE, EXPOSITION AUX VIBRATIONS ET MALADIE DE DUPUYTREN ? RESULTATS DU PROGRAMME DE SURVEILLANCE DES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES

Article paru en 2012-04-01Dossier thématique : TMS
Auteur(s) : DARMON J.
Editeur : ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES
N° Revue : 2
N° pages : 171-173

Description :

En 1831, le Baron Guillaume Dupuytren décrivait la maladie qui porte son nom et l’associait à certains gestes. L’étude observationnelle transversale présentée s’est déroulée de 2002 à 2005 en Pays de Loire et concerne 2 161 hommes. Elle établit une association entre la maladie de Dupuytren et l’exposition à une activité manuelle lourde avec et sans exposition aux vibrations. Cette association augmente avec la durée d’exposition à une même activité pendant plus de 10 ans. Les auteurs recommandent la reconnaissance de cette maladie à titre professionnel lorsqu’il y a une exposition importante aux vibrations et/ou un travail manuel difficile.

Mots-clés