ALCOOL ET HTA : LES RELATIONS EXISTENT

Article paru en 1985-06-01Dossier thématique : PATHOLOGIE
Auteur(s) : ORY J.P.
Editeur : LE CONCOURS MEDICAL
N° Revue : 25
N° pages : 2277-2478

Description :

L’alcoolisme serait responsable de 25 à 30 % des HTA réputées essentielles. Le sevrage et un antihypertenseur central (de type alpha2 mimétique) durant les trois premiers mois, constituent le traitement.

Mots-clés