APNEES DU SOMMEIL ET TRAVAIL

Article paru en 1992-01-01
Auteur(s) : LEGER D., HIBON A., PROTEAU J.
Editeur : ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES
N° Revue : 1
N° pages : 27-29

Description :

La prévalence des syndromes d’apnée du sommeil, l’hypersomnolence diurne de ces patients et l’autonégation fréquente des troubles sont en faveur d’un rôle important de cette pathologie comme facteur déclenchant d’accident de travail. Le médecin du travail doit donc être vigilant dans le dépistage de ce syndrome (ronflement et somnolence diurne) notamment pour les postes dits de sécurité.

Mots-clés