BRULURES OCULAIRES PAR PROJECTION ACCIDENTELLE DE PRODUIT CHIMIQUE

Article paru en 1993-09-01Dossier thématique : BRULURE
Auteur(s) : REYGAGNE A., HOREAU A.
Editeur : INFORMATIONS MEDICALES SNCF
N° Revue : 178
N° pages : 1-5

Description :

Le traitement immédiat reste le lavage précoce, abondant et prolongé (15 mn) en maintenant l’oeil ouvert et en dégageant bien les paupières. En aucun cas ce lavage ne doit être retardé par la recherche d’une solution autre que l’eau. A noter, depuis quelques années, la commercialisation par les Laboratoires Prévor, d’une solution de lavage amphotère et hypertonique : la Diphotérine qui diminuerait « l’oedème cellulaire ».

Mots-clés