DEPISTAGE DES CANCERS DU POUMON.TROP D’INCERTITUDES, MEME CHEZ LES FUMEURS

Article paru en 2013-10-01Dossier thématique : GENERALITE
Editeur : LA REVUE PRESCRIRE
N° Revue : 360
N° pages : 754-758

Description :

En 2013, la balance bénéfices-risques d’un dépistage des cancers du poumon par scanners faible dose n’est pas suffisamment cernée pour justifier son recours chez des personnes dénuées de symptôme évocateur.

Mot-clés