DOSSIER. NANOTECHNOLOGIES : QUAND L’INFINIMENT PETIT INVESTIT ET TRANSFORME LA MATIERE

Article paru en 2013-04-01Dossier thématique : NANOPARTICULE
Auteur(s) : DEOUX S.
Editeur : LES CAHIERS TECHNIQUES DU BATIMENT
N° Revue : 323
N° pages : 44-57

Description :

Dotés de propriétés spécifiques, les nanomatériaux sont déjà présents dans de nombreux objets de la vie quotidienne et commencent à être utilisés dans le domaine du bâtiment dans les vitrages, bétons, peintures, carrelages, conduits aérauliques, interrupteurs… . Faut-il les craindre pour l’homme et l’environnement ? PP. 48-50 : Béton : une rupture technologique attendue : Premier enseignement, issu de la recherche, le béton possède des propriétés conditionnées par ses caractéristiques nanométriques. Second enseignement, toujours issu de la recherche, l’inclusion « d’agrégats » à l’échelle nanométrique renforce ses propriétés et le transforme radicalement. PP. 52-53 : Des peintures aux performances dopées : Le programme Européen Nanohouse auquel appartient le CEPE (Conseil Européen de l’industrie des Peintures et Encres d’imprimerie et des couleurs d’art), le FIPEC (Syndicat des industriels de la peinture) en collaboration avec le CEA de Grenoble a démarré en janvier 2010 pour une durée de 42 mois et dévoile ses premières constatations. PP. 56-57 : Études des risques et réglementation : L’impact des nanomatériaux sur la santé humaine et sur l’environnement reste encore peu connu, quelques travaux sur la toxicité des nanoparticules notamment sur le dioxyde de titane et l’argent sont en cours et de nombreux projets européens se sont développés pour sécuriser la filière, dont les projets Nanosafe et CellNanoTox ainsi que le règlement européen REACH.

Mot-clés