EVALUATION DE L’IMPACT DU JEUNE DU MOIS DU RAMADAN SUR LA CHARGE PHYSIQUE DE TRAVAIL

Article paru en 2004-12-01Dossier thématique : ALIMENTATION
Auteur(s) : KHALFALLAH T., CHAARI N., HENCHI M.A., ABDALLAH B., BEN CHIKH R., SAAFI M.A., AKROUT M.
Editeur : ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES
N° Revue : 7-8
N° pages : 564-570

Description :

L’impact du jeûne sur la charge physique pendant le mois du Ramadan est étudié par l’évaluation de l’astreinte cardio-vasculaire à l’aide d’un enregistrement continu de la fréquence cardiaque pendant le travail de salariés d’une industrie du bois. Le Ramadan est associé à des veillées nocturnes et excès de table qui nuisent à la santé et s’accompagnent de troubles de l’alimentation, du sommeil et de la vigilance. La charge physique est plus élevée comme en atteste l’étude et une stratégie d’aménagement organisationnel du rythme de travail et l’éducation comportementale et nutritionnelle pendant le mois du Ramadan semblent nécessaires.

Mots-clés