EXPOSITION DOMESTIQUE AU RADON ET RISQUE DE CANCER DU POUMON : BILAN DES ETUDES CAS-TEMOINS

Article paru en 2004-04-01Dossier thématique : RADON
Auteur(s) : BAYSSON H., TIRMARCHE M.
Editeur : REVUE D'EPIDEMIOLOGIE ET DE SANTE PUBLIQUE
N° Revue : 2
N° pages : 161-171

Description :

Les résultats des études actuellement disponibles sont relativement concordants et montrent une association positive entre cancer du poumon et exposition au radon dans les habitations avec un excès de risque relatif estimé entre 6 et 9 % pour une augmentation de 100 Bq/m3 de l’exposition moyenne pendant 25 ans. Cette estimation est cohérente avec celle obtenue à partir des résultats des mineurs d’uranium mais elle se heurte aux faibles puissances des études prises isolément. Synthèse qui permet de comprendre les problèmes méthodologiques posés par les études des liens entre cancer et radon, prise en compte du tabagisme, limite des études « écologiques », limites des études sur les mineurs. La revue de la littérature permet de confirmer le lien cancer du poumon/exposition au radon. De nouvelles enquêtes sont en cours pour affiner l’estimation de l’exposition et le rôle des co-facteurs.

Mots-clés