INCIDENCE DE LA PATHOLOGIE SAISONNIERE HIVERNALE SUR L’ABSENTEISME

Article paru en 1983-12-01Dossier thématique : ABSENTEISME
Auteur(s) : MERCKX V.
Editeur : LA REVUE DU PRATICIEN
N° Revue : 59
N° pages : 3271-3275

Description :

L’absentéisme est en progression dans tous les pays développés. Par contre, si 78 % des absences sont liées à la maladie, les indemnités journalières en nombre moyen par salaire sont passées de 21,3 à 16,5 de 1967 à 1977 ( les absences de courte durée ne sont pas prises en compte). Bien qu’on ne dispose pas d’instrument précis d’analyse de cet absentéisme, il semblerait que la pathologie hivernale ne soit qu’un facteur contributif, les conditions de travail et l’âge étant des facteurs plus déterminants. Les affections hivernales pourraient être considérées comme un « facteur prétexte » masquant une inadéquation entre l’homme et la fonction.

Mots-clés