INCIDENCES DE L’ARRETE DU 21 SEPTEMBRE 1982 SUR LA PRESCRIPTION DE L’EXAMEN PSYCHOTECHNIQUE POUR DETERMINER L’APTITUDE DES CARISTES

Article paru en 1993-08-01Dossier thématique : CHARIOT AUTOMOTEUR
Auteur(s) : GALLET A., MIGNEE C., RAIX A., PROTEAU J.
Editeur : ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES
N° Revue : 8
N° pages : 666-668

Description :

La prescription légale et obligatoire d’un examen psychotechnique lors de l’embauche d’un cariste a été instituée par l’arrêté du 26 juillet 1961 sous la responsabilité et au seul usage du chef d’entreprise. Le 30 Juillet 1974, un nouvel arrêté conservait l’obligation légale de cet examen et l’insérait dans la définition de l’aptitude médicale. L’obligation légale est supprimée par l’arrêté du 21 Septembre 1982. En 1992, dix ans après, les auteurs veulent savoir ce qu’il est advenu de la pratique de cet examen, quelle est l’incidence de cet arrêté sur sa prescription par les médecins du travail et quelles sont les modifications perçues par les psychotechniciens.

Mots-clés