INDICATEURS EN SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL : LE ROLE DU SEXE

Article paru en 2015-06-01Dossier thématique : FEMME
Auteur(s) : CHAPPERT F.
Editeur : LE CONCOURS MEDICAL
N° Revue : 6
Nombre de pages : 486-488

Description :

La récente loi du 4 août 2014 pour l’égalité entre les femmes et les hommes exige désormais des entreprises de plus de 50 salariés, d’une part, de produire des indicateurs en santé et sécurité au travail comme ceux relatifs au salaire et au parcours et, d’autre part, de réaliser une évaluation des risques qui tienne compte de l’impact différencié à l’exposition au risque en fonction du sexe. Le réseau Anact-Aract a démontré, à partir des indicateurs sexués de santé au travail, que prendre en compte les situations de travail et de vie différenciées des femmes et des hommes améliore les conditions de travail pour toutes et tous. Le réseau Anact a développé, au travers du cas d’une imprimerie, un modèle de compréhension et de prévention des inégalités professionnelles (de rémunération, santé ou carrière) entre les femmes et les hommes. Il s’articule autour de 4 axes : division sexuée du travail, invisibilité des risques ou de la pénibilité, gestion des parcours, et articulation des temps.

Mot-clés