INTOXICATIONS PROFESSIONNELLES PAR LE DIMETHYLFOR-MAMIDE, 30 CAS

Article paru en 1992-02-01Dossier thématique : TOXICOLOGIE
Auteur(s) : GARNIER R., CHATAIGNER D., PEREZ-TRIGALOU B., EFTHYMIOU M.L.
Editeur : ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES
N° Revue : 2
N° pages : 111-120

Description :

Le DMF, solvant utilisé de plus en plus souvent comme solvant ou décapant de colles, vernis, peintures (notamment pour le nettoyage des graffitis et pour décoller les moquettes) est fréquemment responsable d’intoxications professionnelles faisant suite le plus souvent à un contact prolongé ou répété avec le solvant bien absorbé par voie percutanée. Le risque est souvent méconnu (étiquetage, protections cutanées inadaptées). L’indemnisation des intoxications professionnelles (symptomatologie irritative, atteinte hépatique, syndrome antabuse) est difficile car souvent retardée (> 48 H) alors que la déclaration en accident du travail devient impossible. Bibliographie intéressante.

Mots-clés