L’ALCOOL, UNE AFFAIRE DE CANAUX

Article paru en 1990-02-01Dossier thématique : PATHOLOGIE
Editeur : TONUS
N° Revue : 1319
N° pages : 6

Description :

L’alcoolisme pourrait avoir une action coronaroprotectrice qui passerait, en partie au moins, par l’élévation des H.D.L. mais il reste responsable de 6,5 % des décès et de 25 % des dépenses remboursées par l’assurance maladie.

Mots-clés