L’EPILEPSIE DES ALCOOLIQUES

Article paru en 1986-03-01Dossier thématique : PATHOLOGIE
Auteur(s) : VERCELLETTO P., FRIOL VERCELLETTO M.
Editeur : LA REVUE DU PRATICIEN
N° Revue : 17
N° pages : 972-980

Description :

Il s’agit d’une épilepsie tardive survenant le plus souvent chez un homme grand alcoolique chronique. Elle peut survenir, quoique rarement, au cours du sevrage. l’EEG est en règle subnormal et le scanner montre généralement une atrophie cérébrale. Les crises sont rares et le pronostic bon. Le sevrage s’impose.

Mots-clés