MAINTENANCE DES RESEAUX. L’EAU POTABLE SOUS SURVEILLANCE RAPPROCHEE

Article paru en 2011-06-01Dossier thématique : EAU
Auteur(s) : NICOLAS J.
Editeur : LE MONITEUR
N° Revue : 5607
N° pages : 46

Description :

Légionelles et autres bactéries mortelles prolifèrent dans les réseaux mal conçus, des procédés pour traquer et limiter leur développement existent. Les légionelles, les mycobactéries atypiques, ou les pseudomonas aeruginosa ou pyocyaniques prolifèrent dans le biofilm. Ce gel de polymères sécrété par les micro-organismes tapisse les parois des réseaux. Le nombre de légionelloses a de nouveau augmenté à 1 500 cas en 2010. Un kit mesure la quantité de micro-organismes dans l’eau. La prévention passe par trois impératifs : la maîtrise de la température, la lutte contre le tartre et la corrosion, et une eau qui circule sans point de stagnation.

Mots-clés