MARQUEURS PERIPHERIQUES DE TOXICITE PULMONAIRE : APPLICATION DE LA PROTEINE DES CELLULES DE CLARA (CC16) CHEZ DES TRAVAILLEURS D’UNE FONDERIE

Article paru en 1996-03-01Dossier thématique : TOXICOLOGIE
Auteur(s) : MOLDERS J., BERNARD A.
Editeur : CAHIERS DE MEDECINE DU TRAVAIL BELGES
N° Revue : 1
N° pages : 17-22

Description :

Chez des travailleurs de fonderie, la diminution du taux de CC16 sérique traduit une exposition à des polluants (poussières et émanations gazeuses) en dehors de toute atteinte de leur fonction respiratoire. Une relation dose-effet est retrouvée.

Mots-clés