MORSURES DE SERPENTS ET PIQURES DE SCORPIONS

Article paru en 1993-12-01Dossier thématique : SECOURISME
Auteur(s) : KORACH J.M.
Editeur : CONTACT ET URGENCES
N° Revue : 84
N° pages : 4-8

Description :

Chez les scorpions et les serpents, les venins sont des protéines de bas poids moléculaire, neurotropes. Les toxines agissent sur la transmission de l’influx nerveux en bloquant l’acéthylcholinestérase au niveau de la plaque motrice. En outre, certaines toxines peuvent être hémolytiques, nécrosantes en raison de la présence d’enzymes (protéases, oxydases, estérases, hyaluronidases). Liste des sérums disponibles à l’Institut Pasteur.

Mots-clés