OPERATEURS D’ENGINS MOBILES, VERS UNE PRISE EN COMPTE DE LA POSTURE DANS L’EVALUATION DU RISQUE VIBRATOIRE

Article paru en 2012-06-01Dossier thématique : VIBRATION
Auteur(s) : AMARI M., DONATI P.
Editeur : HYGIENE ET SECURITE DU TRAVAIL
N° Revue : 227
N° pages : 29-37

Description :

Les enquêtes épidémiologiques démontrent un risque accru de lombalgie chez les opérateurs d’engins mobiles travaillant en position assise. Pour prévenir ce risque, l’INRS et ses homologues internationaux cherchent à développer une méthode d’évaluation du risque vibratoire intégrant l’ensemble des contraintes physiques auxquelles des opérateurs d’engins vibrants peuvent être exposés. L’objectif de cet article est de présenter, à travers une revue de la littérature, les connaissances actuelles sur les principaux risques physiques à l’origine de troubles lombalgiques chez les opérateurs d’engins mobiles. Les grandeurs de référence qui déterminent la position et les mouvements du corps sont ensuite détaillées et illustrées par des mesures effectuées à l’aide d’un dispositif spécifique adapté au poste de conduite d’engins mobiles.

URL : http://www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/CataloguePapier/ND/TI-ND-2359/nd2359.pdf

Mot-clés