QUESTION-REPONSE : SURVEILLANCE DES CHAUFFAGISTES

Article paru en 2007-04-01Dossier thématique : SUBSTANCE DANGEREUSE
Auteur(s) : TESTUD F.
Editeur : ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES
N° Revue : 2
N° pages : 198-199

Description :

Bien que l’inhalation de fumées cuivriques lors des travaux de soudage en milieu confiné soit responsable de « fièvre des métaux », en théorie peu d’observations sont publiées en pratique et plutôt en relation avec le zinc. L’inhalation répétée de sels de cuivre peut provoquer une rhinite chronique pouvant aller jusqu’à l’ulcération de la cloison nasale mais ces effets n’ont été rapportés que dans le secteur du traitement de surface. Dans les fonderies de cuivre, il existe une augmentation de l’incidence des cancers broncho-pulmonaires en rapport avec la présence d’arsenic.

Mot-clés