RETRAIT PREVENTIF DU TRAVAIL, EXPOSITION AUX CONTRAINTES PSYCHOSOCIALES AU TRAVAIL ET SYMPTOMES DEPRESSIFS MAJEURS

Article paru en 2015-12-01
Auteur(s) : FALL A., GOULET L., VEZINA M.
Editeur : REVUE D'EPIDEMIOLOGIE ET DE SANTE PUBLIQUE
N° Revue : 6
N° pages : 355-367

Description :

L’objectif de cette étude est d’évaluer l’exposition aux contraintes psychosociales au travail chez 3043 femmes enceintes en arrêt, et de mesurer l’association entre ces contraintes et les symptômes dépressifs majeurs en fonction du moment du retrait préventif. Les résultats montrent que les femmes enceintes en retrait préventif du travail se trouvaient davantage dans les catégroies « high-strain job » et « Iso-Strain », et qu’elles avaient une prévalence plus importante de symptômes dépressifs majeurs par rapport aux femmes enceintes qui continuaient de travailler.

Mot-clés