SCLERODERMIE ET EXPOSITION PROFESSIONNELLE AUX SOLVANTS

Article paru en 2003-12-01Dossier thématique : SOLVANT
Auteur(s) : RIVIERE ORSET G., BERTRAND O., ULRICH G., PINAULT A.L., PETIET G.
Editeur : ARCHIVES DES MALADIES PROFESSIONNELLES
N° Revue : 7-8
N° pages : 510-514

Description :

A partir de deux cas concernant des peintres, les auteurs rappellent que la sclérodermie peut avoir une origine professionnelle. En France, seule la sclérodermie après exposition à la silice est reconnue comme professionnelle. La responsabilité des solvants chlorés et aromatiques est toutefois incriminée dans de nombreux cas de la littérature. L’apparition de sclérodermie localisée, systémique ou de syndromes sclérodermiformes chez des utilisateurs de solvants peut être déclarée en maladie à caractère professionnel.

Mot-clés