TMS D’ORIGINE PROFESSIONNELLE : UN RISQUE ACCRU CHEZ LES FEMMES

Article paru en 2015-03-01Dossier thématique : FEMME
Auteur(s) : DRAULT C.
Editeur : PANORAMA DU MEDECIN
N° Revue : 48
N° pages : 20

Description :

D’une part, l’incidence plus élevée de certains TMS chez les femmes est interprétée comme résultant de prédispositions liées au sexe féminin et au facteur hormonal, et d’autre part, le travail des femmes est considéré comme plus répétitif avec une forte exposition au stress.

Mots-clés